Informations

Les Soft Skills, une idée qui fait du chemin

Soft Skills, compétences douces en français, est un terme en opposition aux savoir-faire techniques et académiques. Elles sont un ensemble de « qualités » ou de compétences humaines, qui relèvent plutôt de l’intelligence émotionnelle ou bien des aptitudes personnelles. Moins facilement démontrables, les Soft Skills ont longtemps été oublié. En 2018, elles prennent une place de plus en plus importante dans les processus de recrutement. Chez Concerto RH nous y portons une attention toute particulière. 

L’intérêt nouveau porté au savoir-être correspond à une forte évolution du marché économique et de l’emploi. Les qualités personnelles garantissent notre capacité d’adaptation dans un monde changeant, qui évolue plus vite, et où la moitié des emplois de demain n’existe pas encore. En 2018, 73% des candidats souhaiteraient être jugés sur leurs motivations réelles pour le poste et leur capacité à être formé rapidement pour réussir (dans le cas où ils n’ont pas toutes les compétences techniques exigées).

Pour les recruteurs, dans un marché de l’emploi en tension, le savoir-être unique d’un candidat compte plus que le diplôme ou la compétence technique qui sont partagés par de nombreux profils. Il s’agit donc de laisser de côté le CV, trop formel, trop codifié et parfois faux, afin de s’intéresser davantage à la personnalité, aux motivations réelles, au potentiel d’évolution, à la compatibilité d’un profil avec une équipe ou une culture d’entreprise…

 

Lisez aussi notre article sur les évolutions du recrutement en 2018 et le recrutement prédictif.

 

Comment valoriser vos Soft Skills ?

Empathie, créativité, esprit d’entreprendre… Vos Soft Skills vont vous aider  à vous démarquer lors d’un recrutement. Elles permettent d’étoffer votre présentation et de sortir du lot en définissant plus précisément votre profil. Il faut donc les identifier puis les valoriser ! Cela demande un travail de réflexion sur soit, sur son parcours de vie et sur le métier choisi.

Bonne nouvelle : il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises qualités humaines, ni des softs skills meilleures que d’autres. Ce qui compte c’est qu’elles soient réelles et cohérentes. Lorsque vous vous décrivez face à un recruteur, détachez-vous absolument des mots « à la mode », faites preuve d’authenticité.

Les Soft Skills peuvent être inscrites brièvement sous le titre du CV, pour attirer l’œil du recruteur. Ou bien, de façon plus détaillé, dans le descriptif de vos expériences et de ce qu’elles vous ont apporté. Enfin, elles peuvent donner lieu à un petit paragraphe en fin de CV, intitulé « qualités personnelles ».

 

Des questions sur les Soft Skills ? Vous êtes en recherche d’emploi ou en reconversion ? Vous cherchez à recruter différemment ? Contactez nos équipes ! Que vous soyez candidat ou recruteur, nous pouvons vous proposer différents accompagnement, autant dans l’intérêt du candidat que de l’entreprise : management de carrières, évaluation de potentiels, bilan de compétences…