Notre actualité

Réseaux sociaux et recherche d’emploi : les bonnes pratiques

Réflexe quotidien pour plus de 33 millions de Français, les réseaux sociaux ne sont plus qu’un simple loisir. On peut désormais y trouver du travail ! Entreprises et recruteurs ont largement investis ces plateformes. Quant aux candidats, 30% d’entre eux les utilisent régulièrement. Voici donc quelques conseils et bonnes pratiques, pour faire des réseaux sociaux vos meilleurs alliés dans votre recherche d’emploi !

 

L’avantage des réseaux sociaux professionnels ? Ils réunissent au même endroit candidats, salariés en poste, recruteurs et entreprises. Par exemple, 8,8 millions de français sont actifs sur LinkedIn, soit plus d’un tiers de la population active. Mais le recrutement sur les réseaux sociaux ne se limite pas aux plateformes professionnelles. Les entreprises profitent de Facebook pour relayer leurs offres à un large public déjà intéressé par leurs activités. Sur Twitter, 15 nouvelles offres d’emploi sont publiées chaque seconde ! Et si vous trouviez votre prochain job sur votre réseau social préféré ? C’est parti !

 

E-réputation : vous êtes ce que Google dit de vous !

A l’ère de la société de communication, la question de votre image s’impose. Soyez curieux, tapez votre nom dans un moteur de recherche, comme pourrais le faire un recruteur. Et tentez ensuite de supprimer au maximum tout ce qui pourrait être compromettant, trop ancien ou qui ne vous convient pas (photos personnelles, messages politiques, événements privés…). Vous pouvez en profiter également pour  mieux paramétrer la confidentialité de vos comptes.

La situation idéale ?

  • Votre CV (profil sur un réseau professionnel ou une CVthèque, site personnel comprenant votre portfolio, blog professionnel…) apparaît en tête de liste lorsqu’on tape votre nom dans un moteur de recherche.
  • Tous vos profils professionnels sont à jour.
  • Le CV que vous envoyez habituellement aux recruteurs est cohérent et harmonisé avec vos profils professionnels et/ou votre site, portfolio….

Les recruteurs recherchent des profils sur les réseaux en tapant des mots clés. Améliorez votre visibilité, en pensant au référencement. L’intitulé de votre poste est-il clair ? Vos compétences sont-elles détaillées et précises ?

 

 

Un réseau c’est bien, un réseau efficace c’est mieux !

Le bon timing pour développer son réseau n’est pas évident : c’est précisément lorsque vous n’en avez pas besoin qu’il est important de tisser votre toile. Dès vos études, puis continuellement, même lorsque vous êtes en poste, ajoutez dans vos réseaux, vos collègues, vos anciens camarades de promotion, vos clients, partenaires et autres rencontres professionnelles. Plus vous avez de relations, plus vous aurez d’opportunités d’embauche et de cooptation, rapidement et efficacement, au moment où vous serez alors en recherche d’emploi.

Il paraît important, cependant, de privilégier la qualité à la quantité. Vivez votre réseau comme un annuaire de vos connaissances professionnelles, en y ajoutant seulement les personnes que vous connaissez vraiment ou avec qui vous avez pu échanger. Car ces personnes sont d’autant plus susceptibles d’interagir de façon pertinente avec vous, de vous donner de bonnes informations ou de vous recommander. Votre réseau sera donc plus efficace au moment où vous aurez besoin d’un coup de pouce.

 

Jouez collectif !

Être inscrit sur un réseau et avoir rempli sa fiche ne suffit pas à vous faire sortir du lot. Pour être visible, il faut être actif et échanger avec les autres.

Rejoignez des groupes partageant un intérêt commun, participez aux discussions, réagissez aux publications, partagez ou publiez du contenu que vous trouvez intéressant, montrez vos réalisations et projets, suivez des influenceurs… Ainsi vous valorisez votre expertise métier, vous vous tenez au courant du marché et vous gagnez en notoriété.  Une personne qui fédère augmente naturellement son attractivité aux yeux des recruteurs.

Un réseau social est… social ! Entretenir de bonnes relations est donc primordial. Parmi les bonnes pratiques en vigueur : valoriser les compétences de vos contacts ou leur envoyer des recommandations. Vous serez remercié en bénéficiant à votre tour de témoignages favorables.